Ecrire un roman étape par étape Masterclass écriture Samuel Delage

Écriture d’un roman, étape par étape

Le jour est arrivé, vous êtes prêt, vous allez vous lancer dans l’écriture de votre roman. Que ce soit le premier, le suivant, ou le suivant encore, il s’agit toujours de la même adrénaline. Et croyez-moi, jamais elle ne vous lâchera. Elle est fidèle et elle tient ses promesses. Cette adrénaline vous suit comme votre ombre. Mon 6e roman arrive, avec son adaptation audiovisuelle que je développe auprès de Gaumont et Pyramide productions. Plusieurs de mes autres romans sont en cours d’adaptations et je crée en ce moment près d’une vingtaine de séries TV en tant que scénariste. L’adrénaline a pris racine et trouvé une nouvelle adresse. Pourtant, rien ne me destinait à écrire, bien au contraire, surtout avec une formation d’ingénieur, technique et scientifique. Alors pourquoi pas vous ?

L’écriture est l’une des plus grandes expériences à vivre et chacun d’entre nous peut et doit se lancer, au moins une fois, même si les feuillets devaient rester dans les tiroirs. L’écriture, c’est ouvrir toutes vos portes intérieures. L’écriture est accessible à tous, quel que soit le bagage culturel de chacun. Il n’existe aucune raison de refuser cette invitation à portée de crayon.

Il est rare qu’un projet puisse dépendre uniquement de nous. Celui d’écrire, c’est le cas, dans une certaine mesure.

Il vous est certainement déjà arrivé de terminer la lecture d’un roman et de vous dire, « j’aurais aimé l’écrire ». Cette aventure est tout à fait possible. Et chaque livre que vous avez aimé a été conçu étape par étape. Écrire c’est lire (cf article), et toute votre expérience de lecture va vous servir.

De l’idée aux premiers pas

Par où commencer ? Comment s’y prendre ? Comment font les écrivains ? Toutes ces questions incontournables ont des réponses, chacun trouvera celle qui lui convient pour démarrer sereinement.

Un livre ne s’écrit pas comme un monolithe parfait au premier jet. Vous avez le droit, et c’est même fortement recommandé, de griffonner, dessiner, et chiffonner des feuillets pour vous préparer. S’il s’agit de votre premier roman ou des suivants, le moyen le plus sûr pour atteindre votre objectif, c’est-à-dire de terminer votre récit, est de consolider vos premiers éléments (personnages, idées, arène, thèmes…) puis élaborer un plan sur la base des règles élémentaires de structure d’un récit et d’écriture du texte à proprement parler. Ainsi paré, étape par étape, votre projet va se réaliser et se concrétiser sous vos yeux.

Avez-vous l’idée, ou le début d’une idée pour votre récit ? Si vous n’avez pas l’idée, avez-vous le personnage ? Si n’avez ni l’idée, ni le personnage, avez-vous l’arène ? Si vous n’avez rien des éléments précédents, avez-vous juste une scène d’introduction, forte et emblématique, ou des thèmes qui vous touchent ? En répondant à une ou plusieurs de ces questions vous avez déjà le ou les premiers fils suffisants pour vous lancer. Il existe 3 portes pratiques pour entrer dans le récit (cf article dédié) . Retenez la chose suivante. Le personnage, l’arène ou les thèmes suffisent à l’ébauche de votre travail. C’est à partir de cette matière que les éléments vont se mettre en place, les uns avec les autres.

La préparation, la mise en situation

C’est maintenant que les choses sérieuses vont commencer. Vous allez devoir trouver des petits moments, ici et là, pour installer et instaurer vos rituels d’écriture (cf article dédié), même très courts, 10, 20 ou 30 minutes suffisent. Ils seront intenses, exclusifs, et ils vous appartiendront. Si vous en avez la possibilité, constituez-vous également votre cockpit d’auteur. Aménagez-vous un endroit, idéalement isolé. Un coin de bureau, ou même un espace dans un placard… peu importe.

En arrachant quelques miettes de temps à votre planning et autres obligations quotidiennes, vous programmez un état d’esprit propice à l’écriture et à la création. Vos rituels, à tester au début, deviendront des habitudes que vous aimerez et qui vous seront nécessaires.

C’est en vous organisant de cette façon que vous aurez l’assurance d’aller au bout de votre projet. Vous le verrez par vous-même, dès les premiers jours.

Organisation en 3 étapes

Pour aller au bout d’un grand projet, c’est le découpant en petites tâches à accomplir facilement et de façon ordonnée que tout devient réalisable.

  1. L’objectif premier sera de créer assez rapidement un plan, même approximatif. C’est ainsi vous y verrez beaucoup plus clair et que votre récit tiendra debout. Vous serez rassuré et votre travail présentera bien.
  2. Le second objectif sera celui de la rédaction du premier jet, brut, efficace, pour aller droit au but, du début à la fin de votre histoire. C’est le moment de l’imperfection dans l’écriture, même si le texte est court, ce qui prime c’est d’atteindre le mot fin. Vous serez rassuré et serein, car à partir de ce moment, votre histoire existera et aura une structure pertinente grâce à votre plan.
  3. Le troisième objectif, après l’écriture du premier jet, est celui de la réécriture et des enrichissements. Laissez d’abord reposer quelques jours ou quelques semaines votre récit, pour prendre du recul, avant de vous lancer dans cette dernière ligne droite. Cette phase est la plus longue, et exigera plusieurs relectures de votre texte pour mieux le réécrire.  

Le premier objectif va clarifier votre esprit face à votre projet. Le second objectif va vous rassurer, vous serez dans le flow, accaparé par l’écriture du premier jet de votre histoire. Le troisième objectif vous comblera car vous tiendrez votre texte.

Création du plan, premier objectif, les étapes à suivre

Pour créer le plan ou l’ébauche du plan, commencez par réunir les éléments dont vous disposez pour votre histoire. Faites travailler votre matière première afin de disposer de briques solides pour bâtir une structure riche.

Pour les polars ou thrillers, mais c’est aussi valable pour de nombreux romans, surtout s’il y a un crime, voici quelques étapes internes très importantes :

À présent, concevez la première version de votre pitch ! (cf article comment créer un pitch implacable ?). Le pitch c’est très court, mais c’est ce qui donne tout le sens à votre récit, c’est ce qui fera vendre votre histoire, aux éditeurs, aux lecteurs et aux producteurs.

Arrivé à ce stade, vous disposez d’une quantité d’éléments suffisants pour bâtir le plan de votre histoire. Ce plan devra respecter les 3 actes du récit (cf article les 3 actes sur récit).

  • 1er acte (5% à 10% de votre histoire) : le premier acte se positionne avant la définition de l’objectif principal du personnage 
  • 2e acte (80% à 90% de votre histoire) : le deuxième acte est celui de la poursuite de l’objectif
  • 3e acte (5% à 10% de votre histoire) : le troisième acte celui de la résolution après la réussite ou l’échec face à l’objectif.

Construite ainsi, votre histoire apportera la plus grande satisfaction pour le lecteur. Elle montrera aussi aux professionnels de l’édition que vous savez où vous allez, et comment vous y allez.

Chaque acte de votre récit sera composé de chapitres eux-mêmes découpés en scènes. Chaque scène est presque une petite histoire en elle-même, sous forme d’un paragraphe, avec parfois des dialogues. Et chaque chapitre est un ensemble de scène. Cette vision vous donne la façon de concevoir votre plan. Une scène peut se résumer en une phrase idéalement. Et un groupe de phrases (scènes) constituent un chapitre (très résumé).  

À ce stade, vous n’êtes pas encore dans l’écriture à proprement parler. Simplement dans la construction d’un fil à fil ou d’une structure en fil de fer contenant les grands jalons (péripéties, révélations principales), ventilés dans les 3 actes de votre récit. Cela peut se présenter dans un document type Excel. Pour ceux qui le souhaitent, en plus de détailler tous les points précédents, je partage dans mes Masterclass (vidéos en ligne) de nombreux exemples que j’utilise pour la construction de mes romans, ainsi que les adaptations en séries TV ou créations originales.

Écriture du premier jet de votre histoire, le second objectif

À présent que vous disposez d’un plan, même s’il est encore imparfait ou incomplet, la phase d’écriture est là pour consolider l’ensemble. Rendre le récit organique, cohérent et structuré.

À ce stade, comme il s’agit de passer à l’acte d’écriture, même imparfaite, il est important de se figurer comment procéder avec méthode et technique. Il s’agit ici de l’étape de l’écriture de votre premier jet. Coûte que coûte, vaille que vaille, vous écrirez votre histoire du début à la fin.

C’est en entrant dans l’écriture, en faisant vivre vos personnages, que vous allez éclairer tous les recoins encore sombres de votre histoire.

C’est à ce stade que vous allez décider, en essayant, si votre récit sera écrit à la première personne, c’est-à-dire avec le « JE », très immersif, ou à la troisième personne, le « IL », qui offre une approche omnisciente, davantage en mode spectateur. Le récit à la première personne est très efficace et fort, mais il présente aussi un peu plus de difficultés et quelques contraintes (cf article, écrire un récit à la première personne).

Tandis que vous allez installer votre premier chapitre et les suivants, voici quelques éléments dont vous devez prendre connaissance et qui vont vous accompagner tout au long de votre écriture.

Pour terminer cette étape du premier jet de votre roman, c’est le moment de vous poser la question du « prologue » ou pas « prologue ». Il s’agit d’un court passage qui précède le premier chapitre (1 à 5 pages maximum). Il a pour effet de mettre en situation le lecteur, de le préparer, afin de rendre le début du récit encore plus captivant et également de faire écho avec la fin de votre histoire (cf article prologue dans le récit).

Réécriture, du manuscrit au roman, finalisation, troisième objectif

La phase de réécriture c’est déjà une première victoire pour un écrivain, car il est venu à bout du premier jet de son histoire. Bien sûr, dans le vaste champ que représente le texte produit, les mots débordent comme des mottes de terre à l’état brut. Le travail à réaliser pour cette dernière phase d’écriture est encore considérable. C’est à ce stade que se joue l’avenir de l’histoire créée par l’écrivain (cf article réécriture du manuscrit au roman)

Afin de parfaire votre phase de réécriture, voici l’un des secrets ultimes pour réussir. Les 10 règles fondamentales d’écriture. Ce qui démultiplie de façon considérable les chances de votre récit pour convaincre un éditeur, mais aussi et surtout de convaincre les lecteurs. (cf article 10 règles d’écriture pour réussir).

L’auteur, le chemin du succès et le best-seller

Voici enfin deux enseignements que chaque auteur doit avoir en tête. La gestion de l’échec pour mieux réussir. Et la gestion du facteur chance, qui va en surprendre plus d’un.

Cf article La gestion de l’échec

Cf article Le facteur chance

À présent, je ne saurais que vous encourager à découvrir et expérimenter mes Masterclass, qui vous conduisent au-delà, avec l’édition, les contacts, et la production audiovisuelle. Mes Masterclass sont très accessibles, pour le prix de quelques livres à peine, disponibles sans limites de temps, régulièrement mises à jour, sous forme de vidéos en ligne, avec de nombreux supports et tout ce dont vous avez besoin pour réussir. Plus d’une décennie d’expérience de publications de romans et de créations de séries TV et adaptations. L’écriture est devenue mon activité principale, une passion formidable que je vous souhaite de vivre pleinement.

Retrouvez-moi également sur ma chaine YouTube et profitez de compléments réguliers, ainsi que sur Instagram, Facebook, Twitter et Linkedin.


Efficace

Noté 5 sur 5
8 octobre 2021

Parfois se remettre les idées en place n’est pas si facile. On croit tout savoir, ou tout inventer, mais cette masterclass décortique les choses, une par une, remet de l’ordre dans les idées et réorganise notre façon de travailler.
Elle permet aussi d’analyser à posteriori ses erreurs (ou ses succès) et de capitaliser. Suite à cette formation, il y a des choses que je ne tenterai plus (je garde mes réussites.), mais beaucoup d’autres qui c’est certains me feront faire un bond en avant…
Samuel Delage a une façon parfaite d’exprimer ses idées, de poser le contexte et de finalement les valider comme les bonnes pratiques. Les leçons sont courtes et pertinentes.
Si bien qu’à la fin… Il n’y a plus qu’à !

Fiji

Intéressante et Enrichissante.

Noté 5 sur 5
27 septembre 2021

Masterclass intéressante et enrichissante. Elle permet de pouvoir organiser et prévoir le travail nécessaire pour écrire un roman.
Les conseils, les astuces et les clés misent en avant sont clairs et très précieux.
Merci pour ce partage de vos expériences.
Marie.

Marie

MERCI ET BRAVO

Noté 5 sur 5
14 septembre 2021

D’excellentes leçons et des informations nombreuses pour aller de l’avant !

MARTINE

Clarté, précision et bienveillance

Noté 5 sur 5
13 septembre 2021

Un grand merci Samuel pour ce partage généreux de vos conseils et de votre expérience. C’est ma première masterclass et j’ai grandement apprécié cette transmission à la fois précise, dense et toujours bienveillante et encourageante.
Vous répondez sans tarder aux questions, ce qui crée un lien très appréciable et renforce la motivation.
Les annexes sont un apport instructif et pragmatique, très stimulant pour se lancer ou reprendre son ouvrage avec des outils qui ont fait leurs preuves.

Donatienne

un boost intellectuel

Noté 5 sur 5
12 septembre 2021

Motivantes, pleines d’astuces Samuel nous donne dans ses vidéos des trésors d’informations. C’est simple, bien expliqué et ça donne envie de relancer la machine qui était quelque peu rouillée. 😉 Merci pour ces partages.

Lilyane

Vous avez suivi la MasterClass d’écriture de roman ?
Partagez votre avis.

  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  
  •  
  • 1

Une réflexion au sujet de « Écriture d’un roman, étape par étape »

Laisser un commentaire