Comment structurer les chapitres de votre roman

Comment structurer les chapitres de votre roman pour créer un rythme captivant entre action et réflexion

Les scènes dans le roman

Un bon roman alterne entre moments d’action intense et périodes de calme réflexif. Maîtriser cette alternance est crucial pour maintenir l’intérêt du lecteur. Rompre la monotonie narrative dans sa structure contribue au dynamisme du récit. Le travail des scènes peut être organique avec les mouvements émotionnels du récit. Découvrons comment structurer vos chapitres efficacement.

1 – Définir les scènes d’action

Les scènes d’action font avancer l’intrigue et créent de la tension. Ces « sprints » émotionnels renforcent l’addiction immédiate du récit.

Exemple : Dans « Au revoir là-haut » de Pierre Lemaitre, les scènes de guerre sont intenses et mouvementées.

Conseil d’écriture : Utilisez des phrases courtes et un vocabulaire dynamique pour les scènes d’action.

2 – Intégrer des moments de réflexion

Les moments calmes permettent d’approfondir les personnages et leurs motivations. C’est souvent dans ces moments que l’empathie prend de l’ampleur pour les personnages.

Exemple : « L’Élégance du hérisson » de Muriel Barbery alterne action et réflexions philosophiques.

Conseil d’écriture : Utilisez ces moments pour révéler les pensées intimes de vos personnages.

3 – Comment structurer les chapitres de votre roman pour créer un rythme captivant

Équilibrez action et réflexion pour maintenir un rythme engageant. Les alternances n’ont pas à répondre à des schémas systématiques et mécaniques. C’est dans la variété et l’alternance libre que le naturel trouve son équilibre. Scènes d’actions, scènes de descriptions plus contemplatives, scènes plus dialoguées. Votre tressage peut aussi refléter votre style, votre coup de caméra, votre approche du récit et des personnages. Un peu à l’image et au style des cinéastes qui nous donnent à voir avec le choix de leurs plans et leurs préférences photographiques (lumière, atmosphère).

Exemple : « Les Fourmis » de Bernard Werber alterne habilement entre scènes d’action et explications scientifiques.

Conseil d’écriture : Planifiez si cela est possible pour vous, votre structure chapitre par chapitre pour assurer un bon équilibre.

4 – Utiliser les transitions

Les transitions lient les scènes d’action et de réflexion de manière fluide. Des phrases finales permettent de ponctuer une scène en éclairant une émotion, un état, une réflexion, le fruit de la séquence.  

Exemple : « La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert » de Joël Dicker utilise des transitions habiles entre présent et passé.

Conseil d’écriture : Créez des ponts émotionnels ou thématiques entre vos scènes.

5 – Varier la longueur des chapitres

Dans une mesure raisonnée, en privilégiant les chapitres courts, la variation de longueur renforce le rythme narratif.

Exemple : « Alex » de Pierre Lemaitre utilise des chapitres de longueurs variées pour maintenir le suspense.

Conseil d’écriture : Utilisez des chapitres courts pour l’action intense et plus longs pour la réflexion. La longueur laisse le temps de l’installation et de la réflexion.

Exercice pratique : Le diagramme de rythme

1. Prenez une feuille et tracez une ligne horizontale représentant votre roman.

2. Divisez cette ligne en 15 sections égales (Temps forts de votre récit).

3. Pour chaque section, dessinez une barre verticale :

   – Haute pour l’action intense

   – Moyenne pour un mélange d’action et de réflexion

   – Basse pour les moments calmes et réflexifs

4. Reliez les sommets des barres pour créer une « courbe de rythme ».

5. Analysez votre diagramme. Si le tracé offre un grand relief, c’est idéal. Cela permet au lecteur de vivre des moments forts, euphoriques, ou des réussites pour votre personnage, et d’autres, au contraire, beaucoup plus inquiétants. C’est dans l’alternance que vous tenez le lecteur en haleine.  

Conclusion

Structurer efficacement vos chapitres est essentiel pour créer un roman captivant. En alternant habilement entre action et réflexion, vous maintiendrez l’intérêt de vos lecteurs tout au long de l’histoire. N’oubliez pas : le rythme idéal varie selon le genre et le style. Analysez les livres dans votre genre par exemple. Expérimentez jusqu’à trouver l’équilibre qui convient à votre récit. Avec de la pratique, vous maîtriserez l’art de créer une structure narrative qui tiendra vos lecteurs en haleine du début à la fin.

Atelier écriture roman

Atelier parfait pour aller plus loin et plus haut dans un rêve de carrière d'écrivain.

11 juillet 2024

Bien maîtriser son sujet en connaissant l’envers du décor fait partie du travail pour atteindre son but.

Cet atelier remplit parfaitement cette fonction. On en sort avec tous les points d’entrée nécessaires à la compréhension de la mécanique de publication littéraire et de ses rouages, finalement tous aussi importants les uns que les autres.

francois

La boite à outils du savoir faire !

24 juin 2024

Très bons conseils que je vais appliquer à mon roman, espérant ainsi atteindre un niveau professionnel…

Alain

La MasterClass : une formation enrichissante !

7 juin 2024

Merci, Samuel, pour cette MasterClass.

J’ai particulièrement apprécié tous les sujets abordés; ils apportent des conseils vraiment utiles. Je suis ravi d’avoir investi dans vos formations, car elles ouvrent des perspectives précieuses. Je considère cela comme une boîte à outils dans laquelle il ne faut pas hésiter à revenir puiser.

Alix

Très utile, des conseils précis

3 juin 2024

Cela apporte des points de précision auxquels on ne pense pas toujours.

Pour ma part, cela ouvre des portes supplémentaires pour enrichir mes idées.

Merci !

Alix

Atelier "Replay"

27 mai 2024

Très intéressant, instructif, rempli de points auxquels on n’accorde pas assez d’attention… et qui sont pourtant indispensables.

Myriam

Laisser un commentaire