Les Sandales Blanches - Adaptation du roman à l'écran. Amel Bent

Les sandales blanches, du livre à l’écran

L’adaptation du roman, une histoire authentique éclairée sous le prisme de la fiction sur France 2 (1ère diffusion lundi 25 janvier 2021).
Les sandales blanches du livre à l’écran

Amel Bent endosse le rôle de l’héroïne. L’histoire vraie de Malika Bellaribi fait écho avec le talent qui a fait connaître la chanteuse Amel Bent, qui devient aussi aujourd’hui comédienne.

Les sandales blanches, le livre en librairie

Faire une carrière de mezzo-soprano qui vous porte à la présidence du jury de présélection de l’Eurovision, voilà qui n’est déjà pas à la portée de tout le monde. Mais connaître un tel succès quand on est né dans un bidonville à Nanterre, voilà qui est proprement stupéfiant, tant on imagine nombreux et dissuasifs les obstacles à surmonter.

Rien ne prédestinait Malika Bellaribi à suivre ce parcours exceptionnel. Née dans ce « quart-monde » à la périphérie de Paris dénoncé par l’abbé Pierre. Elle a grandi tant bien que mal dans une famille nombreuse aux parents indifférents, Malika est victime d’un très grave accident qui la force à passer des années à l’hôpital et en rééducation dès sa plus tendre enfance.

Ce que nous raconte Malika Bellaribi dans Les sandales blanches c’est que la détermination et la confiance en soi peuvent soulever des montagnes. Un combat pour réussir et dépasser le plus sombre avenir.
Après avoir été percutée par une voiture dans son enfance, Malika Bellaribi était condamnée à ne plus remarcher. Les médecins lui avaient dit également qu’elle ne pourrait jamais avoir d’enfant ! Mais c’était sans compter sur la force prodigieuse et la volonté farouche de la jeune fille, car c’est bien debout sur ses deux jambes et encouragée par sa fille en coulisses que Malika Bellaribi triomphe sur scène pour chanter Carmen.

Mais avant ce succès, le parcours de la combattante a commencé par une succession de lourdes opérations. Malika suit une rééducation chez les sœurs. Et c’est là qu’elle découvre les chants religieux. Une passion captivante pour Malika. Elle devra toutefois lutter contre l’enclave familiale qui la contraint, surtout celle de sa mère et le mariage forcé qui l’attend. Malika devra fuguée, mais rattrapée par la maternité, elle devra subsister et trouver un job.

Malika ne renoncera pas à ses rêves, et c’est là sans doute le plus bel enseignement qu’elle partage.

L’adaptation est fidèle au récit Les sandales blanches dans les grandes lignes de l’histoire.

Editions Calmann Lévy & ELOA Prod
Les sandales blanches du livre à l’écran

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •