Les secrets de la tombe de saqqarah documentaire Netflix

Les Secrets de la Tombe de Saqqarah : documentaire Netflix de grande qualité

Les Secrets de la Tombe de Saqqarah nous emmènent sur les traces d’un tombeau égyptien. Une découverte historique majeure. C’est également pour moi, en tant que romancier, une ressource représentative de ce qui a nourri l’écriture de Cabale Pyramidion.  

Une plongée archéologique miraculeuse

Nous avons tous été stupéfaits et séduits par les travaux d’Howard Carter qui, le 4 novembre 1922, découvrit la tombe de Toutankhamon. De nombreux archéologues rêvent chaque année de percer de nouveaux secrets du même acabit. Dans le documentaire Netflix, réalisé par James Tovell, la promesse est tenue et nous devons remonter d’un demi-siècle en arrière pour relever une découverte équivalente. Les Secrets de la Tombe de Saqqarah nous conduisent sous terre, sous le sable, en direct, munis de pelles et de pioches à creuser et respirer la poussière avec les archéologues en retrouvant le goût du temps passé. Nous découvrons en même temps qu’eux, un tombeau vieux d’environ 4500 ans, un prêtre de l’Ancien Empire, Wahtye. La découverte est d’autant plus stupéfiante que la tombe n’a subi aucun dommage ni la moindre agression par le temps ou par les pillards.

Cette excavation fabuleuse est une entreprise qui une fois démarrée ne s’interrompt pas. Les archéologues et Égyptiens locaux sont sur le chantier 24 heures sur 24 et creusent sans relâche des puits les uns à côté des autres pour dégager la zone de fouilles.

Ce documentaire brille par l’énergie qu’il donne à voir et les vives émotions perçues à l’occasion de chantiers où les découvertes majeures sont rares.

L’archéologie et les méthodes au cœur du documentaire

Les secrets de la Tombe de Saqqarah offrent un regard précis et complet sur les méthodes contemporaines d’archéologies et tout ce qui concerne la manipulation des précieuses découvertes. À travers le langage des experts, leurs gestes, le documentaire renseigne sur les consignes visant à répertorier et conserver dans les meilleures conditions chacune des trouvailles. Puis l’analyse des objets trouvés nous amène à penser que nous allons découvrir une momie de grande importance. Parvenir à la ramener à la surface serait incroyable d’un point de vue historique.

Sans discontinuer les caméramans enregistrent tandis que la tension monte. Les techniques de momification sont expliquées en détail ainsi que l’expertise et la connaissance dont il fallait faire preuve à l’époque pour assurer des résultats capables de nous parvenir plusieurs milliers d’années après. Puis les archéologues marquent une pause et les voix s’élèvent, c’est la découverte. À partir de cet instant commence un long travail, de patience et de soin, pour extraire la momie sans l’abimer. Des gestes précis, une manipulation délicate, et une satisfaction grandissante après de longs efforts ayant parfois commencé des années plus tôt afin d’obtenir des autorisations.

La force de ce documentaire se niche avant tout dans les émotions vives des archéologues qui l’animent. Un travail de passionnés, une véritable dévotion et une détermination d’hommes et de femmes qui nous entraine.

Même pour ceux qui ne sont pas de prime abord attirés par les documentaires, celui-ci offre une satisfaction inédite. Il captive par l’émotion qui rayonne à chaque séquence. Les Secrets de la Tombe de Saqqarah, une réussite à l’écran, une découverte envoutante.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire