Comment écrire un thriller psychologique

Les secrets pour écrire un thriller psychologique captivant : Techniques, exemples et exercices

La psychologie au service du suspense

Le thriller psychologique est un genre littéraire qui ne cesse de fasciner les lecteurs. Plongeant dans les méandres de l’esprit humain, il explore les zones d’ombre de la psyché, les obsessions, les manipulations. Mais comment écrire un thriller psychologique qui tient en haleine, qui joue avec les nerfs des lecteurs ? Découvrez les clés pour maîtriser ce genre si particulier.

Créer des personnages complexes et ambigus

Le cœur d’un thriller psychologique réside dans ses personnages. Ils doivent être complexes, ambigus, avec des motivations obscures. Le lecteur doit osciller entre empathie et répulsion, ne jamais savoir s’il peut leur faire confiance.

Exemple :

« Amy Dunne, l’héroïne de ‘Gone Girl’ de Gillian Flynn, est un modèle de complexité. Victime ? Manipulatrice ? Jusqu’au bout, le lecteur s’interroge sur sa véritable nature, pris dans les méandres de son esprit retors. »

Conseil d’écriture : Créez une fiche détaillée pour chaque personnage, explorant leur passé, leurs secrets, leurs failles psychologiques. Plus vous les connaîtrez intimement, plus ils seront fascinants.

Installer une atmosphère de tension et de paranoïa

Un thriller psychologique doit baigner dans une atmosphère de tension constante. Chaque scène, chaque dialogue doit être empreint d’un malaise diffus, d’une menace sous-jacente. Le lecteur doit avoir l’impression que le danger peut surgir à tout moment.

Exemple :

« Dans ‘Le Passager sans visage’ (2022) de Nicolas Beuglet, l’atmosphère oppressante d’une île coupée du monde, hantée par une présence invisible, est savamment entretenue. Chaque page transpire la paranoïa et l’angoisse. »

Les maîtres contemporains du thriller psychologique

Pour vous inspirer, plongez dans les œuvres des maîtres actuels du genre :

– Michel Bussi, avec ses intrigues vertigineuses et ses personnages retors dans Rien ne t’efface (2023) ou On la trouvait plutôt jolie (2021).

– Joël Dicker, qui manie les faux-semblants avec maestria dans La Disparition de Stephanie Mailer (2022) et L’Affaire Alaska Sanders (2022).

– Camilla Läckberg et ses plongées dans les secrets de famille les plus noirs, comme dans Sans passer par la case départ (2023).

Apprendre des meilleurs est le chemin le plus sûr vers l’excellence.

Brouiller les pistes, semer le doute

Un bon thriller psychologique est un jeu de piste mental. Semez de fausses pistes, faites naître le doute, poussez le lecteur à remettre en question tout ce qu’il croit savoir. Le twist final ne doit pas être gratuit, mais recontextualiser toute l’histoire.

Exemple :

Ne t’enfuis plus (2021) d’Harlan Coben est un modèle du genre. Jusqu’à la dernière page, le lecteur est ballotté par les révélations, les rebondissements qui viennent constamment bouleverser sa compréhension de l’intrigue.

Peaufiner son art par la formation

Écrire un thriller psychologique demande de la technique, de la pratique. Pour progresser, suivez des cours d’écriture spécialisés, participez à des ateliers, lisez des ouvrages sur le sujet. Chaque apprentissage est un pas de plus vers votre meilleur thriller.

Exercice pratique : Le monologue intérieur dérangeant

1. Choisissez un personnage ambigu de votre thriller.
2. Écrivez un monologue intérieur de 500 mots révélant une facette dérangeante, surprenante de sa personnalité.
3. Utilisez ce monologue pour ajouter de la profondeur et de l’ambiguïté à votre personnage.

Cet exercice vous aidera à créer ces personnages fascinants et troubles qui font tout le sel d’un thriller psychologique.

Conclusion :

Écrire un thriller psychologique est un défi aussi excitant qu’exigeant. En créant des personnages complexes, en installant une atmosphère de tension constante, en vous inspirant des maîtres contemporains et en pratiquant sans relâche, vous pourrez, vous aussi, jouer avec l’esprit de vos lecteurs. Alors, plongez dans les abysses de la psyché humaine, et donnez naissance à des histoires aussi dérangeantes qu’addictives.

Atelier écriture roman

Atelier parfait pour aller plus loin et plus haut dans un rêve de carrière d'écrivain.

11 juillet 2024

Bien maîtriser son sujet en connaissant l’envers du décor fait partie du travail pour atteindre son but.

Cet atelier remplit parfaitement cette fonction. On en sort avec tous les points d’entrée nécessaires à la compréhension de la mécanique de publication littéraire et de ses rouages, finalement tous aussi importants les uns que les autres.

francois

La boite à outils du savoir faire !

24 juin 2024

Très bons conseils que je vais appliquer à mon roman, espérant ainsi atteindre un niveau professionnel…

Alain

La MasterClass : une formation enrichissante !

7 juin 2024

Merci, Samuel, pour cette MasterClass.

J’ai particulièrement apprécié tous les sujets abordés; ils apportent des conseils vraiment utiles. Je suis ravi d’avoir investi dans vos formations, car elles ouvrent des perspectives précieuses. Je considère cela comme une boîte à outils dans laquelle il ne faut pas hésiter à revenir puiser.

Alix

Très utile, des conseils précis

3 juin 2024

Cela apporte des points de précision auxquels on ne pense pas toujours.

Pour ma part, cela ouvre des portes supplémentaires pour enrichir mes idées.

Merci !

Alix

Atelier "Replay"

27 mai 2024

Très intéressant, instructif, rempli de points auxquels on n’accorde pas assez d’attention… et qui sont pourtant indispensables.

Myriam

Laisser un commentaire