Quelque chose pour le week-end – Sebastien Gendron – Editions Albin Michel – Pocket

C’est avec un humour délectable et une écriture rythmée que Sébastien Gendron nous fait traverser un drame d’une originalité détonante.


Un groupe de pingouins perdus dans la nuit, sur une plage déserte de la petite ville anglaise de Kirk Bay. Leur bec poudré de cocaïne après avoir éventré des ballots suspects que le ressac a abandonné autour d’eux. Un vieil homme qui croise leur regard brillant et inquiétant, prends-lui aussi la première dose de sa vie, disjoncte, décide d’embarquer les sacs de poudre et échafaude le projet fou de se débarrasser de sa femme d’une manière ou d’une autre.

La petite ville de Kik Bay ne s’en remettra pas, à feu et à sang, les habitants en viendront à se déchirer…

Des personnages de caractère, des allumés et des passionnés.

À secouer bien fort avant d’entamer la lecture !

 


Suite de la chronique sur Zonelivre

Sébastien GENDRON : Quelque chose pour le week-end

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •